ligatures

Collection dirigée par Isabelle Sauvage & Alain Rebours
Croisement entre poésie et photographie, la photographie étant geste d’écriture comme la poésie tentative d’engendrement d’images, quelles qu’elles soient. L’une et l’autre se révèlent dans la même « chambre » d’expérimentation qu’est l’espace du livre. L’une et l’autre cheminent ensemble, jusqu’à faire signe – livre –, ensemble.
Trois projets inauguraux (parus en novembre 2014), deux liés à la question de l’intimité mais la traitant de façon très différente : Une, traversée, texte d’Yves di Manno, photographies d’Anne Calas, et Chair de l’effacement, de Carole Darricarrère, coiffant ici les deux casquettes de poète et de photographe ; un troisième partant d’une histoire individuelle pour aboutir à la grande Histoire, liant les deux avec une grande sensibilité à l’empreinte du temps : Versailles Chantiers, texte de Christiane Veschambre, photographies de Juliette Agnel.

Chair de l’effacement
L’enclos du vent
Intempéries
Une, traversée
Versailles Chantiers

Publicités