Claire Le Cam

OLYMPUS DIGITAL CAMERAClaire Le Cam, née en 1972, vit et travaille à Paris.
Un livre à tirage limité, Que novembre me semble beau (composé au plomb mobile), est paru aux éditions isabelle sauvage en 2006, accompagné d’une gravure de Guillaume Crouzet. Un autre, La mer imaginée, avec des compositions de Marie Micard, vient de paraître (décembre 2014).
Par ailleurs, elle a publié dans la revue La Canopée, animée par Thierry Le Saëc, en 2011, et Gilles Plazy et Daniel Leuwers l’ont également sollicitée, le premier pour un de ses tirages limités de La Sirène étoilée qu’il « illustre » lui-même, l’autre pour trois « livres pauvres » dont un est paru en 2011, les deux autres étant en préparation.
Collection « présent (im)parfait »
• Raccommoder me tourmente, 2008
• Phasmagoria, 2009
D’un jour à un autre je vivrais autre, 2010
• L’enfant (triste), 2014
Livres d’artiste
• Que novembre me semble beau, avec une gravure de Guillaume Crouzet, 2006
• La mer imaginée, avec des compositions de Marie Micard, 2014
Rencontres, entretiens
• Contresens, l’actualité de la poésie, Alain Veinstein, France Culture, 23 mars 2009.
Dans les draps des mots, Alternantes FM 98.1, Nantes, 9 février 2012 (discussion avec Claire Le Cam en direct de l’hôtel Pommeraye à Nantes).

Publicités

-

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s