Noémia de Sousa

de_Sousa_NoemiaNoémia de Sousa [1926-2002], née à Catembe au Mozambique, est considérée comme la « mère » des poètes mozambicains. Elle incarne, avec d’autres intellectuels regroupés autour du journal O brado africano, la résistance à la colonisation. Écho de la lutte pour l’indépendance et l’émancipation, sa poésie s’inscrit dans le mouvement de la négritude et de Harlem Renaissance, en même temps qu’elle puise dans une veine néo-réaliste.
Collection « corp/us »
Notre voix, traduit par Elisabeth Monteiro Rodrigues

Photo : © DR /Editions AEMO Maputo 2001

 

Publicités