Collection Koopman

Trois livres d’artistes des éditions, Les sept mantras de la box, Sommes et De la contemplation de la page blanche…, ont pris place dans la collection Koopman de la National Library of the Netherlands et sont présentés dans le livre de Paul van Capelleveen, Artists & Others. The Imaginative French book in the 21st century. Koopman Collection, National Library of the Netherlands, Vantilt Publishers, 2016.
Sommes a quant à lui fait partie de l’exposition éponyme au Grolier Club, à New York, du 1er juin au 30 juillet 2016.

Voir les pages du livre et la  traduction du texte en français.

 

 

 

 

En ce début septembre

C’est la rentrée !
Nous vous convions à 3 rencontres, dès la semaine prochaine :
• jeudi 8 septembre, de 18h à 22h, vernissage de l’exposition de Jean Yves Cousseau et Étienne Jacobée, galerie Aroa à Neuilly-sur-Seine
• dans le cadre de cette exposition, Isabelle Sauvage présentera, le samedi 10 septembre à 17h, ses livres d’artistes, notamment ceux réalisés depuis plusieurs années avec Jean Yves Cousseau 
• vendredi 9 septembre, à partir de 19h, rencontre à l’espace de L’Autre livre à Paris avec Anne Malaprade et Christiane Veschambre qui ont publié respectivement Notre corps qui êtes en mots et Basse langue en juin dernier : lectures, échange avec les auteures et Isabelle Sauvage et Sarah Clément pour les éditions
Toutes les informations sur les documents joints :
• Exposition Jean Yves Cousseau
• Rencontre L’Autre livre

Rendez-vous de l’été

Les éditions seront présentes à ces trois manifestations de juillet :
• les 2 et 3, Poésies croisées, à Rochefort-sur-Loire
marché ouvert le samedi, de 14 h à 19 h, le dimanche de 10 h 30 à 19 h 30
à noter que Lou Raoul, qui y était en résidence l’année dernière, donnera deux lectures le dimanche, à 15 h et à 17 h 30
• les 9 et 10, Samedi poésies dimanche aussi, à Bazoches-du-Morvan
marché ouvert le samedi de 14 h à 20 h, le dimanche de 10 h à 13 h et de 15 h à 18 h
nombreuses lectures par les auteurs tout le week-end, programme à consulter sur le site http://poesie.baz.free.fr/index.htm
• du 23 au 30, Voix vives, de Méditerranée en Méditerranée, à Sète
« place du livre » ouverte tous les jours de 10 h à 20 h
très nombreuses rencontres, spectacles, concerts durant toute la durée du festival, le programme ici : http://www.sete.voixvivesmediterranee.com

 

34e Marché de la poésie

marché poésie paris 2016Venez nous retrouver au 34e Marché de la poésie

Paris, place Saint-Sulpice
du 8 au 12 juin

stand 204, en compagnie des éditions Claire Paulhan

mercredi 8 juin : 14 h – 21 h 30
du jeudi 9 au samedi 11 juin : 11 h 30 – 21 h 30
dimanche 12 juin : 11 h 30 – 20 h

Signatures sur le stand le samedi 11 juin, à l’occasion de la sortie de leurs livres aux éditions :
• 14 h 30 Isabelle Baladine Howald, pour Hantômes,
& Christiane Veschambre, pour Basse langue
  • 16 h 30 Mathias Lair, pour Il y a poésie
Venez découvrir les sept nouveautés du printemps :
• Hantômesd’Isabelle Baladine Howald
• Note étrangère, de Violaine Guillerm
• Notre corps qui êtes en mots, d’Anne Malaprade
• Nuit témoin, de Laurine Rousselet
• Basse langue, de Christiane Veschambre
• Il y a poésie, de Mathias Lair
• Je rêve que je vis ?, de Ceija Stojka

Hommage à Ceija Stojka

image001Nous avons le plaisir de vous inviter à la soirée Hommage à Ceija Stojka (1933-2013), écrivain et peintre autri-chienne et grande figure du monde romani, à l’occasion de la publication du récit autobiographique Je rêve que je vis ?traduit de l’allemand par Sabine Macher aux éditions isabelle sauvage.
Au programme de la soirée  :
• Projection de films de Karin Berger, Ceija Stojka et Unter den Brettern hellgrünes Gras (extraits), consacrés à la vie et l’œuvre de Ceija Stojka, en présence de la réalisatrice, première éditrice et amie de Ceija
• Présentation et lecture de Je rêve que je vis ? par Sabine Macher, traductrice et poète, et Isabelle Sauvage, éditrice
• Conversation et débat ouvert au public avec Evelyne Pommerat, Karin Berger, Isabelle Sauvage et Sabine Macher

L’hommage à Ceija Stojka est une collaboration du Forum culturel autrichien, de la médiathèque Matéo Maximoff, des éditions isabelle sauvage et de l’association HEI. Avec le concours de Xavier Marchand et de la compagnie Lanicolacheur pour la traduction.

Pour en savoir plus :
Le livre : Je rêve que je vis ?
Bande annonce du film Ceija Stojka
Œuvres de Ceija Stojka à la galerie Kaj Dikhas (Berlin)

Expositions : quelques photos…

Voici quelques vues des expositions autour des éditions que vous pouvez encore voir jusqu’au 23 avril, à la galerie-librairie Arts 06 à Nice (13 avenue Pauliani) et à la médiathèque Les Quatre-Chemins à La Trinité (boulevard François-Suarez).